Home / LIVE REPORTS / ANTHRAX- Elysée Montmartre (Paris) le 16 mars 2017

ANTHRAX- Elysée Montmartre (Paris) le 16 mars 2017

Jeudi 16 mars 2017, direction l’Elysée Montmartre pour la dernière date de la tournée « Among The Kings » du groupe ANTHRAX. Les américains avaient choisi de célébrer sur scène les 30 ans de leur 3e album « Among the Living » et leurs fans ne s’en plaindront pas car les « papis » du thrash metal vont prouver ce soir qu’ils n’ont pas encore dit leur dernier mot !

Pour patienter avant la tête d’affiche, les anglais de The Raven Age vont tenter, sans grand succès, de faire bouger une fosse encore clairsemée. Difficile de parler objectivement de la prestation du groupe. Quelque chose n’allait pas, ni dans le son, ni dans la performance scénique et le public de l’Elysée Montmartre va rester de marbre. Un groupe a redécouvrir dans un autre contexte à mon avis. Leur premier opus « Darkness Will Rise » est sorti le 17 mars, à la fin de la tournée. Laissons leur le temps de faire leurs preuves sur scène !

Setlist THE RAVEN AGE : Uprising – Promised Land – The Death March – Eye Among the Blind – The Merciful One – Salem’s Fate – Angel in Disgrace

Si j’ai craint un instant, pendant la première partie, que le public de l’Elysée Montmartre manque un peu d’énergie et d’enthousiasme, je vais être rassurée dès les premières minutes du set de la tête d’affiche. Et quel set ! Mais qu’on me donne le secret de ces groupes qui, avec 35 ans de carrière derrière eux, ont encore une telle pêche ! Joey Belladonna au chant va réussir à faire le show sur scène sans perdre un instant la justesse de sa voix. Il est impressionnant. Et que dire des musiciens ! Le bassiste, Frank Bello, branché sur 100 000 volts, va faire le bonheur des photographes présents. Les guitaristes, Scott Ian et Jonathan DONAIS, plus réservés que Bello, ne vont cesser de faire pleurer leur instrument à grands coups de riffs assassins et de solos enchanteurs. Servi par un son parfait et des lumières impeccables, ANTHRAX va délivrer un de ces concerts qui vous restent longtemps en mémoire. Après avoir interprété leur album culte « Among the Living » devant un public qui ne cessera de slammer et de reprendre en chœur les « tubesques » Caught in a Mosh, I Am The Law, A Skeleton in the Closet  ou  Indians, le groupe va s’autoriser une (petite) pause avant de revenir interpréter quelques uns de ses titres phares pour terminer évidemment par Antisocial que le public lui réclame depuis un petit moment déjà. La température a atteint un tel niveau que je vais me replier vers le bar en milieu de concert et passer la dernière partie entre Stéphane Buriez (Loudblast) et Frédéric Leclercq (DragonForce). Et je peux vous dire qu’ils avaient l’air d’apprécier le concert ! C’était la minute people de Furieux.

Setlist ANTHRAX : Among the Living – Caught in a Mosh – One World – I Am the Law – A Skeleton in the Closet – Efilnikufesin (N.F.L.) – Guitar Solo (Jonathan Donais) – A.D.I. / Horror of It All – Indians – Imitation of Life —– Fight ‘Em ‘Til You Can’t – Breathing Lightning – Madhouse – Blood Eagle Wings – Be All, End All – Antisocial

ANTHRAX est décidément un très grand groupe et a offert au public de l’Elysée Montmartre ce soir un concert de haut niveau. On n’a qu’une seule envie en rentrant chez soi, écouter encore et encore l’album « Among the Living« .

Un grand merci à Valérie de Nuclear Blast pour l’accréditation.

Cat

 

 

 

 

 

Check Also

ANVIL C’EST ANVIL! – ANVIL à MONTRÉAL

Tout métalleux qui se respectent n’ayant pas regardé le documentaire Anvil – The Story of ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close