Home / CHRONIQUES / Backdawn – I Shall Burn Your Empire

Backdawn – I Shall Burn Your Empire

BackdawnLe groupe originaire d’Annecy nous revient trois ans après le très bon « Through Extermination » sorti en 2013 qui lui avait permis de se produire sur la scène du Wacken Open Air 2014 .

Backdawn nous présente son nouvel album sorti le 20 Avril dernier « I Shall Burn Your Empire » à la pochette oppressante nous rappelant  « The Walking Dead » ou encore « Les Marcheurs Blancs ». Enregistré au Boss Hog Studio comme son prédécesseur, il est à souligner que cet album a été masterisé par le grand Jeff Waters du groupe canadien Annihilator et bénéficie d’une production à la hauteur mettant en relief la puissance et l’énergie de ses géniteurs.

Dès le premier morceau  « You Raise Me To Fall », qu’on se prend de plein fouet, on sait qu’ici ça ne rigole pas et que ce Thrash là est des plus agressifs et violents. Des riffs acérés et coléreux cet album en regorge . Mais il savent aussi laisser la place à la mélodie vibrante et tripante pour repartir de plus belle vers des guitares rageuses. Backdawn sait apporter de la finesse à ses morceaux et les aérer afin de maintenir l’attention de l’auditeur et ainsi nous captiver tout au long de cet album agrémenté de pas moins que douze morceaux.

Backdawn

Le groupe démontre aussi son originalité et qu’il ne bride pas sa créativité en osant des morceaux comme l’excellent « Of Sand And Blood », titre à la construction atypique avec son riff principal entêtant et groovy qui est un moment frais et captivant de cette œuvre. Cette formation dotée d’excellents musiciens nous offre un ensemble technique, travaillé et inspiré tant au niveau des rythmiques que des solos.

La puissance et l’émotion, instrumentale et vocale, s’allient à l’agressivité omniprésente et vindicative qui nous régalent les esgourdes. Le vibrant « Call Of War » avec son intro magnifique illustre parfaitement le propos.

« I Shall Burn Your Empire » comporte aussi des compositions délicates où la voix claire, si elle est discrète sur la plupart des morceaux, est aussi mise en avant le cas échéant au service de la créativité et de l’efficacité du propos comme sur le très inspiré « Condamned To Suffer » et son refrain en voix claire qui vous reste dans la tête et vous donne envie de chanter.

Ce savant mélange est l’apanage des grands et le parallèle avec Machine Head est palpable néanmoins Backdawn a son identité propre et son tempérament. Cette formation en devenir nous livre ici un opus varié, créatif, inspiré et implacable qui prédit à Backdawn un avenir des plus prometteurs.

F. Backfield.

>(Page Facebook) – Backdawn<

Tracklist :

01. You Raised Me To Fall
02. I Shall Burn Your Empire
03. Of Sand And Blood
04. The Path To Glory
05. Call For War
06. I Saw Him Drowning
07. Fallen Brother
08. This Is My Will
09. Condamned To Suffer
10. Surrounded By Fire
11. Kill Yourself
12. Revelations

 

Check Also

ALESTORM – No Grave But The Sea

Ahoy ! Tout juste après la sortie du dernier volet de Pirates des Caraïbes au ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close