Home / CHRONIQUES / COLTSBLOOD – Ascending Into Shimmering Darkness (Candlelight/Spinfarm Records)

COLTSBLOOD – Ascending Into Shimmering Darkness (Candlelight/Spinfarm Records)

Formé en 2010, les membres de Coltsblood viennent d’Écosse et du nord de l’Angleterre. Voilà ce que nous dit le groupe quand il parle de sa musique : « Coltsblood est influencé par les sommets, les vallées et par la nature sauvage de ses terres indigènes, invoquant des sons et des visions du passé, les voix des ancêtres, des légendes terrifiantes ont rugis de passion autour des feux sous l’étoile. Les cieux, alimentés par l’hydromel et la bière, les plus grands rêves et les plus sombres peurs de l’humanité et le grand voyage vers la mort. Coltsblood prend ses armes, invoque des riffs colossaux assez fort pour que leurs dieux anciens entendent, criant dans l’abîme, à ceux qui sont passés dans leur destinée ».

Leur second opus «  Ascending Into Shimmering Darkness » arrivera dans les bacs le 21 Avril via Candlelight/Spinfarm Records. La pochette de l’album est une peinture à l’huile réalisé par Eric C. Harrison avec qui le groupe à travaillé précédemment. Cet artwork résume parfaitement ce que vous allez pouvoir entendre à l’écoute de ces 5 titres hypnotiques qui font en moyenne une durée de 10 minutes chacun.

L’atmosphère de ce nouveau méfait est oppressante à souhait. La richesse de cet album se trouve dans les variations qui passent du funeral doom au sludge avec par moment une petite dose de black metal qui accentue un peu plus le coté morbide de certains passages.

Musicalement parlant, c’est lugubre, voir même asphyxiant, et une lourdeur extrême est omniprésente. Les lignes de guitares sont lentes et la voix gutturale de John est glaçante et profonde avec de temps à autre des cris hurlés. Cet effort est une suite du premier album mais avec un son différent, plus de clarté, plus de sueur,  plus de larmes et de sang aussi.

Avec ce magistral «  Ascending Into Shimmering Darkness » , bienvenue dans l’univers ténébreux de Coltsblood où la mort, la dépression, la peur et le chagrin côtoient l’invisible et l’esprit des ancêtres. Coltsblood a parfaitement réussi à capturer dans sa musique l’intensité de ces émotions et ces pensées.

Cet album va vous couper le souffle et risque de devenir un incontournable que tous les fans du genre se doivent de posséder.

> Facebook : Coltsblood <

Tracklist :

1. Ascending Into Shimmering Darkness
2. Mortal Wound
3. The Legend of Abhartach
4. Ever Decreasing Circles
5. The Final Winter

**************

Membres du groupe :

John McNulty – Electric Bass Guitar, Vocals

Jemma McNulty – Six stringed Battle Axe

Jay Plested – War Drums

Check Also

ALESTORM – No Grave But The Sea

Ahoy ! Tout juste après la sortie du dernier volet de Pirates des Caraïbes au ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close