Home / CHRONIQUES / Overcharger – All That We Had

Overcharger – All That We Had

OverchargerTout droit venu de la région Bordelaise, Overcharger fait parti de ces formations récentes assumant l’apport de ses diverses influences injectées dans sa musique. Car en effet le groupe a bâti ses fondations à coups de groupes tels que Pantera, Black Label Society  ou encore Down.

Un Sludge / Southern Metal au groove omniprésent ici mis à l’épreuve avec ce « All That We Had », premier opus sorti sur le label Finisterian Dead End.

Il aura fallu deux années de conception pour permettre à Overcharger, alors en pleine autogestion, de mettre en boite ce premier essai mis en forme par Mathieu Pascal de Gorod au Bud Studio. Entre sadisme nonchalant et frime, la formation nous embarque dans un road-trip barbare aux décors poisseux. Barbare certe, mais à la plume assez maligne pour rendre les pensées et actions, portées par le vocaliste Basty, attachantes. La basse de Wafi est grasse, ronronne et se déchaîne sur les riffs lourds et accrocheurs de JB. Tom, quant à lui, fait vibrer le tout par un jeu très naturel mais percutant. Sous ses airs groovy, poussiéreux voire presque funky, la ballade empreint de colère prend forme, avec tout de même quelques moments de répits, de réflexions et de situations décalées.

23362

Avec un langoureux « Chainsaw Kiss » ou encore « Streets Of Terror » et ses accents Hardcore Punk ici dotés d’une bonne dose de violence, le groupe embrasse à merveille l’univers cinématographique des Slashers des années 70-80’s. « Down South » fait figure d’hymne à la musique Rock/Metal du sud des Etats-Unis mais aussi de l’entité Overcharger. « Don’t Get Lazy Bitch » nous fait part d’une histoire d’un soir allant droit au but tandis que « I Was A Soldier » décrit les sentiments d’un ancien combattant oublié de sa nation sur fond de puissantes mélodies Floridiennes. Élastique, gras et immersif à souhait, le chant growlé de Basty fait mouche sur l’ensemble du projet.

Overcharger livre ici un premier album prometteur à l’univers bien fourni. On espère qu’il trouvera amplement son public parmi les acharnés de Groove / Sludge Metal dynamique et énervé.

>(Page Facebook) Overcharger<

>(Bandcamp) Overcharger<

Tracklist :

01. Streets Of Terror
02. Temptations
03. Down South
04. Hidden By The Moon
05. Outlaw
06. Don’t Get Lazy Bitch
07. I Was A Soldier
08. Chainsaw Kiss

Line-Up :

Bass – Wafi
Vocals – Basty
Drums – Tom
Guitars – J.B.

 

Check Also

ALESTORM – No Grave But The Sea

Ahoy ! Tout juste après la sortie du dernier volet de Pirates des Caraïbes au ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close