Home / CHRONIQUES / POWER TRIP – Nightmare Logic (Southern Lord)

POWER TRIP – Nightmare Logic (Southern Lord)

 

POWER TRIP est un groupe de Dallas qui existe depuis 2008. « Nightmare Logic » est leur deuxième album studio. « Manifest Decimation », leur précédent, est paru en 2013. Le nouveau ne diffère pas en genre du premier. Toutefois, les compositions sont définitivement meilleures ainsi que le son. Par contre, précisons que POWER TRIP fait volontairement dans le LowFi.  Avec la chanson « Heretic Fork » sur « Manifest Decimation » POWER TRIP offrait une minute et trente secondes de pure jouissance orgasmique. Sur « Nightmare Logic », il n’y a pas de moment comme celui-là, mais reste tout de même qu’il est excessivement supérieur à son prédécesseur.

C’est « Soul Sacrifice » qui ouvre de belle façon le tout. Après une intro faite de bruit industriel étrange, les riffs de guitares embarquent et on ne peut pas faire autrement qu’entendre l’empreinte de SLAYER. C’est pesant, brutal et hypnotique. Ça donne instantanément l’envie irrésistible d’headbanger. C’est une entrée en matière parfaitement réussie avec en bonus un breakdown thrash délectable en fin de morceau. Rien d’original, mais mortellement efficace.  Avec le second titre, « Executionner’s Tax (Swing of the Axe) » POWER TRIP frappe très très fort.  Il n’y rien de meilleur que ça sur la galette. C’est dans les règles de l’art avec une touche de saleté et de violence qui sont tout à fait bienvenues. Ça groove d’enfer et la voix de Riley Gale, même si elle est mixée de façon à lui donner une tonne d’écho, est fort appréciable. Elle n’est pas death, mais bien rugueuse et inhabituelle pour une formation thrash.

L’opus est loin d’être fleuve. Il fait un tout petit 32 minutes et offre 8 chansons. La moins intéressante est sans hésitation « Firing Squad », c’est le troisième morceau et c’est dommage, car « Executioner’s Tax (Swing of the Axe) » nous avait fait grimper haut. Il est donc triste de redescendre. Mais ce n’est pas une mauvaise pièce. Seulement quelque peu banal et pas vraiment digne du reste. Elle est sauvée par la finale, mais comme on dit : trop peu, trop tard.

Heureusement, avec « Nightmare Logic », on reprend le droit chemin et jusqu’à la fin ce n’est que bonbon et bonheur. « Ruination » est, elle aussi, un petit bijou.

Photo – Renate Winter

Une fois l’écoute terminée, nous n’avons qu’une seule envie, remettre ça! POWER TRIP est véritablement un groupe à découvrir. Si vous être un amateur de thrash, vous serez au paradis. Pour les autres, il y a assez de bonnes choses sur ce court disque pour que vous aussi y trouviez votre compte. Alors qu’est-ce que vous attendez? 1-2-3… Thrash!

STEEVE LAPOINTE

Correspondant Montréalais.

Track Listing

01. Soul Sacrifice (4:12)

02. Executioner’s Tax (Swing of the Axe) (3:46)

03. Firing Squad (3:19)

04. Nightmare Logic (4:23)

05. Waiting Around to Die (4:24)

            06. Ruination (3:11)

07. If N ot Us Then Who (4:11)

08. Cruxifixation (5:22)

**********************

Membres du Groupe

Chris Whetzel – Basse (depuis 2008)

Chris Ulsh – Batterie (depuis 2008)

Blake « Rossover » Ibanez – Guitare (depuis 2008)

Nick Stewart – Guitare (depuis 2008)

Riley Gale – Voix (depuis 2008)

>Site web : POWER TRIP<

>Facebook : POWER TRIP<

 

 

 

 

 

Check Also

SHORES OF NULL – Black Drapes For Tomorrow (Candlelight / Spinefarm Records)

Shores Of Null est un groupe, qui vient de Rome, formée en 2013, agitant le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close