Home / LIVE REPORTS / POWERWOLF + SERENITY + BATTLE BEAST au West Rock / Cognac – 07.04.2016

POWERWOLF + SERENITY + BATTLE BEAST au West Rock / Cognac – 07.04.2016

Ce jeudi 04 avril 2016, se déroulait au West Rock,  anciens abattoirs à Cognac, un nouveau concert de la tournée de Powerwolf, accompagné par Serenity & Battle Beast .

Le concert débute avec le groupe Serenity, qui nous vient d’Autriche,  avec du metal symphonique. Le ton est donné, Georg (le chanteur) arrive sur scène avec Fabio (Basse), Andreas (Batterie) et Cris (guitare). On sent que le public est hypnotisé par le groupe. On constate que cette fois ci Serenity n’a plus de chanteuse. Le groupe enchaîne les titres du dernier album  » Codex Atlanticus » dont le titre « Follow Me ». Malheureusement pour les fans, seulement 5 titres sont joués. Le set se termine très rapidement mais il était parfait pour chauffer la salle.

Setlist :

01. Follow Me
02. Sprouts Of Tudors
03. Velatum
04. Spirit In The Flesh

C’est au tour de Battle Beast, le groupe finlandais, de continuer les hostilités, par l’arrivée de Noora la chanteuse du groupe qui nous arrive dans une tenue qui n’est pas sans rappeler Rob Halford de Judas Priest. Avec le premier titre : « Let It Roar » , du bon heavy metal qui ravi les fans dans le public, le concert commence fort. On constate que « Eero (basse), Pyry (Batterie), Juuso (Guitare) & Janne (Clavier) ont toujours le sourire et s’amusent pendant tout le show. Pendant ce temps Noora, nous sort toute la puissance de ses cordes vocales sur le titre « Black Ninja », bien connu du public. Vers le milieu du set le groupe s’en va, seul le claviériste reste sur scène et nous entame un solo, jusqu’à ce que le guitariste le rejoigne avec … non pas avec sa guitare mais une bière, celui-ci lui enfile dans la bouche, tête vers le bas, pendant que Janne joue sur son clavier l’hymne bien connu de Star Wars « Imperial March ». Ce bon moment a bien fait sourire le public. Battle Beast est vraiment ce genre de groupe qui prend toute son ampleur en concert avec de la puissance musicalement parlant, ainsi que du coté de la voix.

Setlist :

01. Let It Roar
02. I Want the World… And Everything In It
03. Out On The Streets
04. Touch In The Night
05. Fight, Kill, Die
06. Black Ninja
07. Iron Hand
08. Enter The Metal World
09. Out Of Control

Une fois le deuxième groupe terminé, il est temps d’accueillir Powerwolf, tant attendu par les fans qui ont commencé à se rapprocher de la scène. On peut ressentir que le groupe s’est imposé dans le milieu du Power Metal et que le public était aux rendez-vous, ça criait « Powerwolf » à plusieurs reprises. La salle commence à se transformer en chapelle, des objets religieux sont posés à côté du batteur et des braseros, pour le spectacle. Ça s’annonce grandiose. Attila Dorn, arrive avec le groupe maquillé et prêt à envoyer la sauce. Les guitares de Matthew & Charles rugissent sur le premier titre : « Blessed & Possessed » qui donne la thématique du groupe, une parodie de chant religieux. Les fans n’ont pas été déçus tout comme les personnes qui découvraient le groupe pour la première fois comme moi. Toutes les chansons étaient entraînantes sur ce set à rallonge qui comprenait 17 chansons. A plusieurs reprises, le groupe joue un show avec le public en faisant combattre la gauche et la droite de la salle à qui criait le plus fort, et également une autre fois Attila demande si nous sommes possédés, en demandant à son claviériste de montrer l’exemple, mais celui si d’un simple « oui » qui n’était certainement pas prévu vu que Attila parti dans un fou rire. Avant les deux dernières chansons de la setlist : « Sanctified Whit Dynamite » que le public la chantonné en cœur, le moment du rappel sonnait, pour les deux dernières chansons du groupes : « Kreuzfeuer »  & « All We Need is Blood ».

Le concert  se termine et les fans regagnent la sortie de la salle, qui est un ancien abattoir. Ce soir Powerwolf a été majestueux, et bibliquement parfait  pour une belle messe et pour un beau final. On oublie pas Serenity  et Battle Beast ont mis le feu dans la salle en première partie de soirée.

Setlist :

01. Blessed & Possessed
02. Coleus Sanctus
03. Amen & Attack
04. Sacred & Wild
05. Army Of The Night
06. Resurrection By Erection
07. Armata Strigoi
08. Dead Until Dark
09. Let There Be Night
10. Werewolves Of Armenia
11. Saturday Satan
12. In The Name Of God (Deus Vult)
13. We Drink You Blood
14. Lupus Dei
15. Sanctified White Dynamite

Merci à La salle West Rock de Cognac, Serenity (Georg), Hugues Timmermans, et les groupes pour ce très bon concert.

@Credit photo : Carine alias Carrie ( La Fée Verte Photographie )  pour Furieux .

Check Also

Hellfest 2017, jour 3

Troisième et dernier jour du Hellfest 2017. Même si on ne tient plus debout, on voudrait que ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close