Home / LIVE REPORTS / Prong au Divan du Monde (Paris)

Prong au Divan du Monde (Paris)

Man Machine IndustryDimanche 27 mars, au Divan du Monde à Paris, Garmonbozia avait concocté un programme de bon metal bien lourd comme on l’aime.

C’est avec les suédois de Man Machine Industry que la soirée commence. Le groupe joue du heavy metal industriel et vient de sortir son 4e album « Box of horrors ». Même si le set est efficace, il manque un je ne sais quoi à ce groupe pour enflammer réellement le public.

Viennent ensuite les belges de Steak Number Eight dont le 3e album, KOSMOKOMA est sorti fin 2015. C’est du post hardcore chanté par une sorte de clone de Kurt Cobain qui va littéralement entrer en transes tout au long du set et offrir un spectacle étonnant. S’il voulait exprimer la folie et la rage c’est réussi. Le guitariste en revanche va garder son sang froid et ne jamais cesser de jouer bien que confronté à plusieurs reprises à des problèmes de sangle, câbles et autres. Du bon hardcore mais à réserver aux amateurs du genre.

Vient enfin le groupe attendu ce soir, les américains de Prong, 30 ans de carrière et une dizaine d’albums à leur actif. Valeur sûre du trash metal, ils ne sont que trois sur scène mais excellents musiciens et terriblement charismatiques. Mention spéciale pour Arturo Cruz à la batterie, un régal ! Le groupe va enchainer des titres piochés dans toute sa discographie et déployer une énergie bien vite communicative pendant une heure et demi. Le public sera particulièrement réactif sur des titres comme « Snap Your Fingers, Snap Your Neck » tiré de l’album Cleansing (1994) ou encore « Cut And Dry » du dernier opus X-No Absolutes (2016). Prong est un groupe taillé pour la scène et prouve que le trio basse-batterie-guitare, lorsqu’il est excellent, suffit amplement à jouer du bon gros rock bien pêchu comme on l’aime. En clair, un très bon concert d’un groupe expérimenté et généreux, qui va déployer tout son talent et toute son énergie pour ravir leur public même si on peut regretter qu’ils n’aient pas réussi à remplir le Divan du Monde alors qu’ils le méritaient amplement.

Cat

Setlist Prong : Ultimate Authority – Inconditionnalité – Eternal Heat – Lost And Found – Beg To Differ – Rude Awakening – Turnover – Sense of Ease – Cut and Dry – Broken Peace – Another Worldly Device – Whose Fist Is This Anyway? – Snap Your Fingers, Snap Your Neck — For Dear Life – Revenge…Best Served Cold – Power Of The Damager

Check Also

METALSPHERE à La Salle de la Tour (Voisins le Bretonneux)

En ce weekend de mi-mai, c’est à la petite mais conviviale salle de la Tour ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close