Home / LIVE REPORTS / SAXON – LAST IN LINE – GIRLSCHOOL au Trianon (Paris)

SAXON – LAST IN LINE – GIRLSCHOOL au Trianon (Paris)

Novembre 2015, les murs du Zénith de Paris s’apprêtent à trembler avec trois groupes légendaires MOTORHEAD, GIRLSCHOOL et SAXON. Et puis l’horreur, le Bataclan, et le concert est annulé. Reporté au mois de février 2016, voilà que c’est Lemmy qui tire sa révérence. C’est dire si la venue de SAXON à Paris, en ce lundi 14 novembre, était lourde de sens. D’un côté, l’irrémédiable et la vie qui ne sera plus jamais tout à fait la même, de l’autre, la nécessité de continuer quoiqu’il arrive. Mais ces deux rendez-vous à jamais manqués étaient dans tous les esprits ce soir.

La soirée commence avec le groupe 100 % féminin GIRLSCHOOL, à jamais lié à l’histoire de MOTORHEAD. Kim McAuliffe et sa bande ont pris un petit coup de vieux mais vont délivrer un set puissant et intense, quoique un peu court. A noter le très bon Take It Like a Band tiré du dernier album et l’hommage à Lemmy, Emergency. Les filles, encore craquantes, sont une définition vivante de la rock attitude, chacune dans son style. Le public du Trianon est sous le charme des vétérantes et n’aurait pas refusé un set un poil plus long.

C’est au tour de LAST IN LINE de prendre place sur la scène du Trianon. LAST IN LINE c’est aussi le titre d’un album de DIO sorti en 1984. Formé des membres originels de ce groupe légendaire amputé de sa « tête » en 2010, lorsque Ronnie James est emporté par un cancer, la prestation de ce soir est un véritable hommage à DIO puisque 5 titres sur les 8 de la set-list sont des reprises. Le public du Trianon est littéralement sous le charme de ce groupe envoûtant. Avec maîtrise et élégance, LAST IN LINE va délivrer un set parfait.

Place à la tête d’affiche, les légendaires SAXON. Je suis toujours un peu inquiète lorsqu’un groupe commence à prendre de la bouteille. Peur que l’énergie et le plaisir d’être sur scène ne soient plus vraiment au rendez-vous. Et bien pas de ça avec SAXON ! J’ai pris une sacrée claque. De Battering Ram du dernier opus à Princess of the Night en rappel, les tubes se sont enchaînés avec une énergie qui est allée crescendo entrainant un public hétérogène jusqu’aux slams dans une fièvre et une communion qui en disaient long sur la magie délivrée par ces vieux briscards du rock. Bill Bifford, drappé de l’étendard français jeté sur scène par le public va rendre un bel hommage aux victimes des attentats du 13 novembre avec un Requiem (We Will Remember) qui restera longtemps dans la mémoire des chanceux (comme moi !) présents au Trianon, un an et un jour après ce terrible vendredi, qui a meurtri profondément les âmes et bien au-delà des frontières de l’Hexagone.

Jeunes ou moins jeunes, n’hésitez pas à prendre votre ticket pour faire le plein de grâce et d’énergie si SAXON, GIRLSCHOOL ou LAST IN LINE passent près de chez vous. Une seule certitude : vous ne le regretterez pas.

Merci à GERARD DROUOT Productions et à Olivier Garnier/ Replica promotion pour l’accréditation.

Setlist Girschool : Demolition Boys – Hit and Run- Come the Revolution- Take It Like a Band-Future Flash- Watch Your Step- Race with the Devil (The Gun cover)- Emergency

Setlist Last in line : Stand up and shout (Dio) – Straight through the heart (Dio) – Devil in me – Holy diver (Dio) – Martyr – The last in line (Dio) – Rainbow in the dark (Dio) – Starmaker

Set list Saxon : Battering Ram – Heavy Metal Thunder – Sacrifice – Solid Ball of Rock – Chasing the Bullet – Stand Up and Be Counted – The Devil’s Footprint – Strong Arm of the Law – Requiem (We will remember) – The Eagle has landed – 20,000 Ft – Queen of hearts – And the bands played on – Dallas 1 PM – Wheels of steel —– Crusader – 747 (Strangers in the Night) – Denim and Leather – Princess of the night.

 

Check Also

ANVIL C’EST ANVIL! – ANVIL à MONTRÉAL

Tout métalleux qui se respectent n’ayant pas regardé le documentaire Anvil – The Story of ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close