Home / CHRONIQUES / SLAYER : REPENTLESS

SLAYER : REPENTLESS

slayer repentlessPour un groupe chaque nouvelle sortie d’album est un événement. 6 ans après « World Paint Blood », SLAYER est de retour pour nous livrer une nouvelle galette baptisée « Repentless ». Après cette longue absence et les déboires que le groupe à pu traverser pendant cette période, on ne savait pas trop à quoi s’attendre. Une chose est certaine, SLAYER refait surface avec ce onzième album. Le visuel de la pochette est des plus sympathique, et après une intro, les titres s’enchaînent avec agressivité et puissance qui ne laissera pas indifférents les inconditionnels du groupe. Le titre qui à donné son nom à l’album lance la machine et donne le ton de ce qu’on va pouvoir écouter. Le son est brut, les riffs sont ravageurs. Par rapport au passé de SLAYER, cet album n’est pas une révolution, mais doit on comparer l’ancien SLAYER avec le groupe tel qu’il est aujourd’hui ? Les titres sont efficaces, d’un thrash ultra agressif, remplis de bonnes intentions et une certaine lourdeur règne comme par exemple sur le titre « When The Stillness Comes ». L’album permettra peut être au combo Californien de renouer des liens avec le public qui par le passé à pu être déçu et n’attendait plus grand chose du groupe.

Après l’écoute, même si l’absence de Jeff Hanneman se fait ressentir, on reste sur un bilan globalement positif. Cet album est diablement efficace malgré que certains titres semblent inachevés. SLAYER revient, là où on l’attendait, pour continuer l’histoire. Le message est clair, SLAYER à envie de nous montrer que le groupe est bien vivant. Il reste à voir comment cet opus sera accueilli sur scène. Au public de donner son avis sur le retour d’un groupe de légende.

Check Also

ALESTORM – No Grave But The Sea

Ahoy ! Tout juste après la sortie du dernier volet de Pirates des Caraïbes au ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close