Home / CHRONIQUES / STEEL PANTHER – Lower The Bar

STEEL PANTHER – Lower The Bar

Steel Panther se sont établis comme le groupe le plus festif du monde en fusionnant hard rock virtuose, parodies rock’n’roll, et apparences glamour incroyablement efficaces. Composé de Michael Starr (chant), Satchel (guitare), Lexxi Foxx (basse) et Stix Zadinia (batterie), le groupe forge son propre style depuis le début des années 2000, un savant mélange de débauche et de glamour.

Après « All You Can Eat » sorti il y a maintenant 3 ans, le groupe de Glam-Metal Americain revient le 24 Mars avec « Lower The Bar », leur quatrième album studio. Que nous réservent Michael Starr et sa bande pour ce nouvel opus ?

Les Californiens ouvre avec « Goin’ In The Backdoor », un titre bien hard rock dans la veine de Van Halen, qui inspire le groupe depuis sa création. L’écoute se poursuit par «  Anything Goes », « Poontang Boomerang » qui raconte l’histoire d’une fille rencontrée sur Tinder. Sur ce genre d’album il faut au moins une ballade comme, « That’s When You Came In » qui ne fait pas dans le romantisme mais plutôt dans le X. « Now The Fun Starts » est un titre plus surprenant et un peu différent que ce que le groupe nous propose habituellement et «  Pussy Ain’t Free » nous pose le problème de la gratuité du sexe. « Waster Too Much Time » est la seconde ballade de cet opus suivi par « I Got What You Want », un titre un peu ennuyeux qui sonne très Rock FM des années 80. Steel Panther sort l’harmonica sur « Walk Of Shame », titre fortement influencé par Aerosmith avec ses riffs hard bluesy. L’album se referme avec « She’s Tight », le premier single extrait de ce quatrième album. Ce morceau est tout simplement une version « sexifiée » d’une chanson du légendaire groupe américain Cheap Trick, datant de 1982 sur l’album « One on One ». A noter que Robin Zander, le leader de Cheap Trick, apparaît même dans ce clip pour le moins coloré, aux côtés d’autres « personnalités » telles que Bobbie Brown, Paris Michael Jackson (la fille du King of Pop) et Tony Palermo (batteur de Papa Roach). 

Steel Panther exécute de manière redoutable, mais toujours fun, un hard rock basique sans faille qui rivalise avec les plus grands noms du genre, sans jamais oublier d’y mêler des parodies désopilantes et autres sous-entendus graveleux. Il manque tout de même à cet album un petit grain de folie. Le groupe ne révolutionne pas le genre et propose ici le minimum syndical. Et même si certains titres sont en dessous, Steel Panther nous donne tout de même une bonne tranche de Rock’n Roll. « Lower The Bar » est un album qui pourra diviser et il vous faudra une bonne dose de second degré pour y prendre un certain plaisir.

> Site Internet : Steel Panther <

> Facebook : Steel Panther <

Tracklist :

01. Goin’ In The Backdoor
02. Anything Goes
03. Poontang Boomerang
04. That’s When You Came In
05. Wrong Side Of The Tracks (Out In Beverly Hills)
06. Now The Fun Starts
07. Pussy Ain’t Free
08. Waster Too Much Time
09. I Got What You Want
10. Walk Of Shame
11. She’s Tight
12. Red Headed Step Child
13. Momentary Epiphany

*********

Membres du groupe

MICHAEL STARR – Lead Vocals
SATCHEL – Lead Guitar
LEXXI FOXX – Bass Guitar
STIX ZADINIA – Drums

Check Also

ALESTORM – No Grave But The Sea

Ahoy ! Tout juste après la sortie du dernier volet de Pirates des Caraïbes au ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close