Home / CHRONIQUES / The Sword – High Country

The Sword – High Country

tsOriginaire du Texas, The Sword s’est implanté dans le monde du Heavy Rock, voire Heavy Metal, grâce à des albums de très bonnes factures.  Respecté à travers son art et connaissant un succès honorable dans les Charts américains, le groupe fait néanmoins parti de ces groupes sous-estimés à travers le monde.

On connaissait le côté très rugueux des précédents travaux mais John D. Cronise et sa bande semblent aujourd’hui décidés à explorer d’autres horizons avec ce « High Country » couillu et aèrien.

Fleurtant avec le psychédélique et un esprit très années 70’s, The Sword ne joue pourtant pas un revival primaire et sans saveur. De plus presque mystique de part sa belle production, « High Country » est un de ces albums qui demande à être dompté pour y déceler sa véritable force et détourner la sensation de monotonie de la première écoute à quelques recoins. L’ambiance régnant tout au long du disque est très homogène, et ce malgré quelques expérimentations parsemées ici et là à l’exemple des synthés de l’intro « Unicorn Farm » et de « High Country », des cuivres de « Early Snow »  ou des accents Synth-pop / New Wave de « Seriously Mysterious ».  Le reste baignant dans un Stoner Rock sublimé par la voix de son chanteur et d’interludes envoutantes.

The-Sword-2015

Cassant ainsi leur routine, et créant la surprise par la même occasion, The Sword explore les racines du Rock américain, poussiéreux, bluesy, groovy avec quelques éléments de modernité. « High Country », cinquième livraison de la formation et deuxième sur le label Razor & Tie, marque alors un tournant dans la carrière du groupe sans pour autant la perturber.

> (Page Facebook) The Sword <
> (Le Site) The Sword <

Tracklist :

01. Unicorn Farm
02. Empty Temples
03. High Country
04. Tears Like Diamonds
05. Mist And Shadow
06. Agartha
07. Seriously Mysterious
08. Suffer No Fools
09. Early Snow
10. The Dreamthieves
11. Buzzards
12. Silver Petals
13. Ghost Eye
14. Turned To Dust
15. The Bees Of Spring

 

 

 

Check Also

SHORES OF NULL – Black Drapes For Tomorrow (Candlelight / Spinefarm Records)

Shores Of Null est un groupe, qui vient de Rome, formée en 2013, agitant le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close