Home / CHRONIQUES / WOLFHEART – TYHJYYS (Spinfarm Records)

WOLFHEART – TYHJYYS (Spinfarm Records)

WOLFHEART, le projet du finlandais Tuomas Saukkonen à vu le jour en 2013. Suite au premier album où il officiait en tant que multi-instrumentiste, Tuomas, s’offre les service de Lauri Silvonen à la basse, de Joonas Kauppinen à la batterie et de Mika Lammassaari à la guitare pour poursuivre l’aventure avec lui et sortir un second album en 2015.

Depuis le 3 mars, le groupe est de retour dans les bacs avec leur nouvel opus « Tyhjyys » sorti chez Spinfarm Records.

La pochette de ce troisième album est sobre et froide avec son paysage enneigé. Elle fait plutôt penser à une pochette de black pagan, mais il en est rien, WOLFHEART s’attribue l’étiquette de Winter Metal.

L’album s’ouvre avec « Shores Of The Lake Simpele », un instrumental qui laisse entrevoir une certaine mélancolie. Sur « Boneyard » , Tuomas nous dévoile avec perfection son chant guttural, la musique est rageuse et des plus agressive. Arrive « World On Fire », tout aussi accrocheur puis « The Flood » avec sa douceur glaciale et son coté émotif par l’accompagnement du piano. L’écoute se poursuit avec « The Rift » qui à l’inverse du titre précédent est en grande partie composé de blasts, couplés à une orchestration superbement travaillée, qui font que ce morceau est tout simplement magistral. Retour à la froideur avec « Call Of The Winter », puis à une certaine lourdeur avec « Dead White » . On arrive déjà à la fin de cet album avec « Tyhjyys », ce titre qui est soutenu par un beau solo est lui aussi très mélancolique.

Tout au long de l’écoute de ces huit titres, un long frisson vous parcourt le corps et vos pensées prennent la direction des magnifiques paysages nordiques que nous offre la Finlande. Fragile et fort à la fois, ce mélange, de death mélodique et de folk rend l’atmosphère froide et en même temps intéressante. L’album est varié, on passe d’un titre contemplatif à un morceau plus ravageur, ce qui permet de ne pas s’ennuyer un seul instant. Le chant est puissant et l’ensemble de la production est parfaitement soigné. WOLFHEART a réussi à déployer toute la créativité dont le groupe fait preuve depuis sa création. « Tyhjyys » peut se traduire approximativement par « vide ». Et c’est bien l’inverse que le groupe nous propose dans son troisième opus tant l’inspiration est à nouveau au rendez-vous.

>Site web : Wolfheart<

>Facebook : Wolfheart<

Tracklist

01. Shores Of The Lake Simpele
02. Boneyard
03. World On Fire
04. The Flood
05. The Rift
06. Call Of The Winter
07. Dead White
08. Tyhjyys

**********

Membres du groupe

Tuomas Saukkonen: Guitar, Vocals
Mika Lammassaari: Lead guitar
Joonas Kauppinen: Drums
Lauri Silvonen: Bass, backing vocals

Check Also

ALESTORM – No Grave But The Sea

Ahoy ! Tout juste après la sortie du dernier volet de Pirates des Caraïbes au ...

One comment

  1. Super découverte pour moi Bruno! Je ne connaissais pas et j’ai adoré instantanément!

    Merci!

    Lapointe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close